You are currently viewing Console de mixage, table de mixage : quelles différences, quelles utilisations ?

Console de mixage, table de mixage : quelles différences, quelles utilisations ?

 

Définition d’une console de mixage :

Une console de mixage se distingue souvent par sa taille et sa complexité supérieures par rapport à une simple table de mixage. Elle offre une flexibilité accrue grâce à un plus grand nombre d’entrées audio (micros, platines, instruments, téléphone), de canaux de sortie, ainsi que des fonctionnalités avancées de traitement du signal et des options de routage.

Les consoles de mixage peuvent comporter jusqu’à 100 voies d’entrées audio, offrant ainsi une variété de fonctionnalités étendue. Elles incluent des options avancées de traitement du signal telles que la compression, la gate, l’égalisation paramétrique, le filtrage, le mixage surround, la gestion de scènes, et bien plus encore.

Ce type d’équipement est souvent doté d’un grand nombre de potentiomètres (faders), sous forme de boutons rotatifs ou de tirettes linéaires, en raison de sa complexité.

Que ce soit fixées en permanence ou installées sur un rack, les consoles de mixage sont principalement destinées aux professionnels du son pour qui l’audio est au cœur de leur métier. Elles sont fréquemment utilisées pour des événements de grande envergure tels que des concerts, des commémorations, des cérémonies, des enregistrements en studio professionnel ou des productions audiovisuelles.

Il convient de noter que les consoles de mixage sont disponibles en deux types : analogiques et numériques, chacune ayant ses propres caractéristiques distinctives.

Console de mixage analogique :

Les consoles de mixage analogiques sont les premières à avoir été développées. En traitant le son de manière analogique, elles sont plus simples et plus accessibles, notamment pour les utilisateurs moins expérimentés.

Elles sont organisées en “tranches”, chaque tranche correspondant à une source audio, et ces tranches se subdivisant à leur tour en “étages” pour chaque fonction principale : volume, égalisation, etc. Chaque contrôle est généralement dédié à une fonction spécifique.

Console de mixage numérique :

Les consoles de mixage numériques peuvent sembler un peu plus complexes à appréhender initialement en raison de leur organisation différente et de la multitude d’options disponibles pour le traitement du signal audio numérique. Cependant, leur principal avantage réside dans leur niveau élevé de personnalisation.

Ces consoles sont plus flexibles et offrent une gamme étendue de fonctionnalités, des effets plus avancés, ainsi que la possibilité de programmer finement les contrôles.

photo 1 blog 1

Définition d’une table de mixage :

Une table de mixage se distingue par sa compacité, sa facilité d’utilisation et sa portabilité accrue ! Idéale pour des événements de petite envergure, ce système nomade est parfaitement adapté pour gérer le son dans de telles manifestations.

Le nombre d’entrées audio, généralement de 2 à 16, est plus restreint par rapport à une console. Ces appareils offrent des contrôles de base tels que le volume, le panoramique et l’égalisation. Certaines tables de mixage peuvent également proposer des fonctionnalités supplémentaires telles que des effets de reverb, de boucle ou de delay, bien que leur gamme soit souvent limitée.

Les DJ, amateurs ou professionnels, apprécient la polyvalence de la table de mixage pour mixer différentes sources audios lors de soirées ou à domicile. C’est l’outil parfait pour le scratching ou pour diffuser des morceaux avec des transitions fluides.

En dehors de l’utilisation en DJing, les tables de mixage conviennent également à la gestion du son lors de performances en direct pour de petits groupes de musique, des événements d’entreprise ou des présentations.

Pour choisir entre une console de mixage et une table de mixage, ainsi que pour déterminer si vous avez besoin d’un modèle numérique ou analogique, il est essentiel de considérer vos besoins spécifiques en fonction de votre domaine d’activité :

En tant qu’ingénieur du son ou chef opérateur du son, vous recherchez un équipement pour sonoriser des performances enregistrées ou en direct, que ce soit dans des salles de taille variée ou en studio d’enregistrement.

En tant que régisseur son dans une commune ou une collectivité, vous avez besoin de sonoriser des événements publics dans des salles polyvalentes.

En tant qu’animateur en club ou DJ, vous êtes à la recherche d’une table de mixage DJ analogique à 2 canaux pour mixer, scratcher et animer des soirées.

photo 2 blog 1

Laisser un commentaire